Sculptures

Mes sculptures sont réalisées à la plaque en terre blanche ou noire. Elles forment comme des architectures. Elles sont à la fois conte et mémoire mais aussi projection. Elles sont un monde dans lequel nous pourrions entrer, comme des boîtes où notre imaginaire se retrouverait coincer. Comme Alice, nous pourrions rêver, y pénétrer, nous y perdre et rêver encore. Elles sont des invitations à la rêverie, à la ballade… « Promenons-nous dans les bois…pour voir si…. ».

La succession des plaques collées les unes derrière les autres à quelques centimètres laissent par le dessus et le côté passer la lumière créant ainsi un jeu d’ombres enchanteur. Elles accueillent sur leurs 3 parois extérieures, des images en photocéramique. Elles créent là encore un univers qui peut varier d’une boite à une autre. De prime abord on ne peut y voir que ces paysages mais en s’y approchant de plus près, en tournant autour, on peut y découvrir ces ouvertures et partir ailleurs.

J’aime l’idée que ces boites soient des univers. Cela offre de multiples possibilités. Ces sculptures peuvent se regarder sous différents point de vues, visuels et imaginaires. Elles sont à la fois des objets et des lieux dans lesquels il serait possible de se perdre aussi bien que de se retrouver.

En 2017, elles ont été sélectionnées pour le Concours des Ateliers d’art de France, catégorie création et pour le Concours de la Jeune Céramique Européenne de Saint-Quentin-La-Poterie (Gard).

En 2018, la galerie Courcelles représentée par Véronique Adraï expose mon travail à la foire d’art Contemporain, Paris Contemporary Art Show by YIA par la galerie puis du 4 décembre au 2 janvier dans l’exposition collective Visions et Illusions  aux côtés des peintures d’Anne-Christine Roda et de Corinne Héraud.